La crémation MINUIT devant le siège las coudénos du Tivoli

La nuit est tombée depuis longtemps. Les “tours de mène” sont maintenant achevés.
Le moment est venu de la crémation .
 Les porteurs d’ entorches encadre la bande de chaque coté.  L’odeur acre et enivrante des entorches qui illuminent notre sortie de leur flamme vacillante en consumant la résine s’estompe.

 

 

 

 

 

La bande s’unit en cercle autour du feu immense qui dévore le “thème” matinal, les membres de Las Coudénos célèbrent un dernier adieu à carnaval. Les musiciens jouent le “Adiu pauvre adieu pauvre.

La ronde court autour des flammes, s’agenouille, se prosterne, au rythme d’une chanson envoutante, tantôt très lente ou très rapide.Accompagnant les étincelles qui montent dans le noir du ciel, chacun chante sous le masque.

carnaval de Limoux Las coudènos c'est l'heure de la crémation les carnavaliers font une ronde autour du feu

 

le Carnaval de limoux touche à sa fin.
La Bande de Carnaval Las coudénos est tristes de quitter cette folle journée et heureux de l’avoir portée jusqu’au bout.
Les dernières notes s’égrènent. Le feu s’éteint. Nos pierrots vont regagner leurs armoires pour un temps…
A l’an que ben“. A l’année prochaine.

 

carnaval de limouc las coudènos la bande dit au revoir à carnaval, c'est l'heure de la crémation.
                                                   La Bande pleure, adieu et tristesse Carnaval est brulé .